Pour une Europe qui nous protège.

Les élections européennes du 9 juin prochain sont cruciales pour l’avenir du continent européen mais également pour l’avenir de la France. La situation géopolitique avec le retour de la guerre en Europe, les conflits au Proche-Orient qui ont des répercussions dans nos sociétés, la montée des populismes et des extrêmes dans le monde entier, la montée des communautarismes, la violence qui s’installe comme seul espace de dialogue, donnent à ces élections une portée historique.

En m’ engageant dans une coalition progressiste composée du Parti Radical de Gauche, du Mouvement pan-européen  VOLT, du Collectif Régions et Peuples Solidaires, du Mouvement des Progressistes, du Collectif  Sociaux Démocrates Réformateurs, du Mouvement des Citoyens, notre liste Europe Territoire Ecologie – ETÉ 2024 entend rappeler fièrement que la gauche européenne est bien ancrée dans le réel et peut être forte sur ses valeurs démocratiques, qu’elle peut protéger ses concitoyens sans se compromettre dans des accords de libre-échange où les peuples perdent, qu’elle peut agir pour un monde plus juste où la paix reste une vertu cardinale.

Dans cette élection, les Françaises et Français de l’étranger ont leur mot à dire !

Parmi les 3,5 millions de compatriotes qui sont établis hors de France, 40% vivent au sein de l’Union Européenne et 30% sont des bi-nationaux avec plusieurs cultures portées en étendard de cette citoyenneté européenne que nous appelons de nos vœux.

Le 9 mai 2024, lors de la journée de l’Europe, nous rappelons notre détermination à agir pour :

Faire l’Airbus du médicament et ainsi doter l’Union européenne de politiques publiques efficaces, concrètes et rapides pour répondre plus efficacement aux crises. En tant que Français de l’étranger, nous nous rappelons à quel point l’Union européenne a été importante lors de l’envoi de vaccins dans le monde entier pendant la Covid-19. Retrouver notre souveraineté dans la fabrication du médicament est une impérieuse nécessité.

 Doter l’Union européenne d’une politique internationale forte qui parle d’une seule voix sur les grands défis du moment, qui prenne en compte l’urgence climatique et apporte des solutions concrètes au sein de l’Europe et partout dans le monde. Nous voulons également une politique européenne forte qui rappelle que les droits des femmes ne se négocient pas. Cette diplomatie européenne s’appuiera utilement sur une défense de l’Europe agissant comme pilier de l’Otan.

Garantir que les services publics essentiels soient inaliénables, et pourquoi pas, mutualisés avec les autres pays européens, hors de l’Europe. Dans la sphère des Français et des Européens de l’étranger, la protection de ces services publics passent par  une préservation et un renforcement du service public consulaire, un appui accru au réseau éducatif et culturel, et la mutualisation ou des coopérations renforcées entre les pays membres de l’UE pour garantir un accès à ces services partout dans le monde.

Le 9 juin, avec la gauche du réelle représenté par notre liste Eté 2024, nous vous proposons de faire de ces mots de Robert Schuman, fondateur de l’idéal européen, une réalité :  “Il n’est plus question de vaines paroles, mais d’un acte, d’un acte hardi, d’un acte constructif. (…) L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait.”

Les premiers signataires :

Guillaume Lacroix (Président du PRG, tête de liste), Lydie Massart (Députée européenne), Cécile Richard, française établie en Allemagne, co-présidente de Volt France, Patrick Molinoz (Vice-Président de la Région Bourgogne Franche-Comté, en charge de l’Europe et du numérique, président de la Civex au Comité européen des régions), Valérie Chartrain (Française établie en Allemagne, candidate de la liste Eté 2024), Florian Bohême(Conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger – Cambodge), Cécile Caillou Robert (Conseillère régionale du Centre-Val de Loire, spécialiste des questions culturelles et internationales, candidate de la liste Eté 2024), Olivier Spiesser (Conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger – Italie, candidat de la liste Eté 2024), Rayna Stamboliyska (Franco-Bulgare, candidate de la liste Eté 2024), Eva Roitmann, (Franco-danoise, candidate de la liste ETE 2024), Michel Champredon (Président de la Fédération des Français de l’étranger du PRG – République Démocratique du Congo), Sven Franck (Allemand, candidat de la liste Eté 2024), Lola Daval (Française établie en République Tchèque, membre de Volt France,

Avec Guillaume Lacroix ( Président du PRG, tête de liste Europe Territoires Ecologie), Michel Champredon (Président de la Fédération des Français de l’étranger du PRG – République Démocratique du Congo) et Florian Bohême(Conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger – Cambodge).